UNITE DE VIE : LES SOURCES

 

 

      Nous accueillons actuellement treize résidants (issus de Centres d′Aide par le Travail ou d′hôpitaux psychiatriques) qui ont su conserver une certaine autonomie sur un plan matériel mais, pour des raisons diverses (alcoolisme, errance, dépression, psychose ou déficience intellectuelle), ont été orientés vers une structure occupationnelle dont l′objet peut parfois s′inscrire comme tremplin à des situations plus ambitieuses.
      Nous avons décidé de réunir ces personnes sur une même unité de vie, et donc de mettre en place un projet de groupe cohérent.
      Dans un premier temps, nous avons instauré des règles et des temps d′accompagnement qui permettent aux résidants de se confronter à leur limites, d′évaluer leurs capacités, de développer ce qui est partiellement acquis ou ce qui peut l′être afin de les amener vers une plus grande socialisation.